27 février 2008

SEANCE D'OCTOBRE 2006

Ete

LE CHOIX DE LOVEY DOVEY : Eté d'Edith Wharton

L'histoire d'une bibliothécaire, ses amours, ses aspirations, son ennui et sa gaucherie... C'est tout ce que j'ai retenu de ce roman à mon avis très décevant que j'ai eu peine à lire jusqu'au bout.

POWERMATE

Je ne suis pas d'accord avec ce cher Powermate. D'abord, Edith Wharton est une fine observatrice des moeurs sociales et de la psychologie féminine (il faudra que je me fende d'un billet sur Le temps de l'innocence un de ces jours). Pour autant, Powermate résume bien l'histoire de Charity, bibliothécaire de son état (encore quelques clichés au passage sur ce très vénérable métier qu'est le nôtre...) dans un village de la Nouvelle-Angleterre, qui désespère de sortir de son quotidien oppressant. Heureusement, elle rencontre un bel architecte, venu faire des recherches dans la région, dont elle s'amourache quitte à s'encanailler. La désillusion sera bien évidemment de la partie, a fortiori lorsque l'on fait fi des conventions... Sans vouloir trop déflorer l'intrigue, en abordant un sujet tel que l'(...) et dont je ne parlerai pas plus avant, Edith Wharton fait fichtrement preuve d'avant-garde. Ce roman, édité en 1917, a du en choquer plus d'un et reste d'actualité.

LOVEY DOVEY

Posté par petitesamies à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur SEANCE D'OCTOBRE 2006

Nouveau commentaire